New York, en mode bucolique

New York, en mode bucolique

New York, pour moi, c’est à la fois la jungle de gratte-ciel, et la nature, les parcs où l’on se coupe de la ville.

Où que l’on aille à Manhattan, on est à peu près certain de croiser un parc, petit ou grand, sur son chemin. Grande adepte, des parcs autant que des « fun facts » et « le saviez-vous » inutiles, j’ai vérifié pour vous : New York compte plus de « 1,700 parcs et espaces récréatifs« [1]. Autant dire que ma vérification s’est limitée à une recherche internet et que je suis loin de les avoir tous visités. Et pour cet article, on va en rester aux cinq que j’ai préférés lors de mon dernier voyage.

 

1. Central Park

parcs New York

Je ne vais pas m’éterniser sur mon amour pour Central Parc, qui n’a rien de bien original. Mais les trois fois où j’ai visité New York, j’ai consacré plusieurs heures, parfois sur plusieurs journées à mon parc chouchou, donc je ne pouvais pas m’empêcher de le lister.

Second fun fact, histoire que Le Lecteur retire quand même quelque chose de ma liste : lorsque les autorités de la ville, fortement poussées par les riches commerçants new-yorkais, se sont décidées à dessiner un parc public au milieu du XIXe, elles se seraient inspirées des parcs londoniens et parisiens [2]. Cette référence à Paris me fait sourire, dans la mesure où je me dis qu’il manque à Paris son Central Parc. Mh voilà c’est tout.

Dernière info, peut-être plus utile : il existe un certain nombre de guides recensant les points d’intérêt au sein de Central Parc, et les spots cachés (tels que celui-ci). Ca nous aurait certainement été utile la fois où, avec des amis, on a cherché pendant plus d’une heure la statue de Balto, alors que le mercure devait tourner autour du zéro… D’un autre côté, où est le charme de la quête ?

Great parks in NYC - Central Park

 

2. Le mieux gardé : Gramercy Park

Great parks in NYC - Gramercy Park

Gramercy ParkUn secret bien gardé, et un grand potentiel Instagram : c’est d’ailleurs sur le réseau social que j’ai découvert ce parc, à peine quelques semaines avant mon dernier séjour à New York. Après quelques recherches, j’ai appris qu’il s’agissait d’un parc privé, clos, que l’on ne peut ouvrir qu’avec l’une des 383 clés détenues par les propriétaires des maisons alentours. Tellement privé d’ailleurs, qu’on ne le trouve pas immédiatement sur Google Maps (Cf. la capture d’écran ci-contre, où l’emplacement du parc est encadré en vert). Des clés, un emplacement caché… Je ne pouvais qu’y aller.

Je n’ai pas pu franchir les grilles de Gramercy Park, en revanche, et n’ai pu prendre mes photos qu’à travers les bateaux (ça fait un peu stalker, surtout quand des enfants jouent dans le parc, mais bon) puisqu’à moins d’être ou de connaître l’un des Maîtres Clés, il n’y a que deux options pour entrer dans le parc : séjourner au Gramercy Park Hotel (ou alternativement, si vous n’êtes toujours pas Crésus, dans un Airbnb donnant sur le parc, apparement ça marcherait – en tout cas, ça eut marché[3]), ou bien venir la veille de Noël, la tradition voulant que le porte soit ouvert au public pendant une heure pour le Réveillon.

Même sans entrer dans le parc, le quartier, avec son fer forgé, ses maisons de pierre d’avant guerre et ses jardinets bien entretenus, reste fort charmant.

Great parks in NYC - Gramercy

 

 

 

3. Le plus calme : New York Marble.. Cemetery

Great parks in NYC - New York Marble Cemetery

C’est également complètement par hasard que j’ai découvert New York Marble Cemetery. Je voulais rejoindre le sud de Manhattan (et Battery Park, cf. supra), quand je suis passée devant 2 grandes portes en fer forgé sur East 2nd Street. Apercevant des pousses vertes, je suis entrée voir, et j’ai eu de la chance que le New York Marble Cemetery (parce que oui c’est un cimetière), soit ouvert ce jour-là. Ce cimetière, donc, est très calme (comme tous les cimetières), mais aussi très agréable, avec une pelouse et pas de tombe visible (il y’a par contre quelques plaques sur les murs, et on ne voit pas les caveaux), et des bancs sur lesquels les passants viennent lire. Les jours d’ouverture (en général 2 par mois) sont consultables ici (et sachez qu’on peut louer le lieu pour des garden parties et mariages).

 

4. Le plus instagramable : Battery Park

Great parks in NYC - Battery Park - Statute of Liberty

Battery Park, c’est un parc fourmillant dans la journée, les ferries pour Ellis Island et la Statue de la Liberté partant de l’est du parc, et très serein en début de soirée. Les mouettes et les écureuils viennent s’y promener, et des bancs attendent qu’on vienne s’y poser pour profiter de la vue.

A noter que de l’autre côté du parc, le ferry qui part toutes les 30 minutes de Whitehall Terminal pour Staten Island permet de faire un « tour de la baie » gratuitement. 🙂

 

5. Le plus animé : Washington Square Park

Great parks in NYC - Washington Square Park

Dans le mignon et très arboré quartier de Greenwich village, cerné par les bâtiments du campus de NYU, Washington Square joue un rôle de carrefour. Dans les rues alentours, des enfilades de restaurants là asiatiques, là français, là italiens.. et puis des bottegas, des échoppes et épiceries de denrées délicieuses et importées. Dans le parc lui-même, les passants vont et viennent, en chemin pour un rendez-vous, peut-être, tandis que musiciens et comédiens s’adonnent à leur art. On se croirait sur un set de cinéma.

Et précisément, vous avez peut-être déjà vu l’arche à l’écran, dans « When Harry Met Sally » ou « Je suis une Légende », dont certaines scènes ont été tournées dans le Washington Square Park.

great parks in NYC - Washington Square Park

 

Plus de photos dans la galerie !

 

NYC Map.jpg

Sources: 

[1] Site officiel du bureau de la Ville, en charge de l’aménagement et la gestion des parcs: https://www.nycgovparks.org/about/faq

[2] Central Park history, on the Park’s official website:  http://www.centralpark.com/guide/history.html

[3] J. Budin, « Gramercy Park Is Now on Google Maps, Thanks to Airbnb », Curbed New York, Dec. 2, 2014 : https://ny.curbed.com/2014/12/2/10016398/gramercy-park-is-now-on-google-maps-thanks-to-airbnb



2 thoughts on “New York, en mode bucolique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *